DRAINAGE LYMPHO-FLUIDIQUE

Le drainage lymphatique manuel est différent des autres types de massage, car il ne comporte aucune manœuvre glissée; sa pratique se fait « à-mains-sèches », sans huile ou crème… Il est en effet indispensable, qu’à chaque manœuvre : il y ait « une accroche », avec un léger étirement tissulaire… sans lequel il n’y a pas de réelle facilitation lymphatique. Pour cette raison, aucun appareil ne peut remplacer ce qu’une main humaine sensible fait, lorsqu’elle est éduquée.

Les manœuvres particulières du Drainage nécessitent une adaptation précise aux caractéristiques du réseau lymphatique, et des tissus environnants : une cuisse « ne se draine pas » comme un visage ! Le parcours des vaisseaux lymphatiques principaux est jalonné des fameux  ganglions : qui sont autant de « lieux-de-ralentissement » du flux lymphatique.  Il est donc nécessaire de les vidanger délicatement, pour relancer le flux, à l’aide de manœuvres spécifiques de « pompage »; surtout lorsque ces ganglions sont engorgés et bloqués depuis des mois… (Exemple typique des ganglions maxillaires, après analgésie dento-maxillaire).

Les différentes manœuvres se caractérisent par une « rythmique lente »… L’ensemble du corps donne le rythme convenable basé sur le rythme respiratoire crânien (M-R-P)… Plus sensibles, les mains ont un rôle d’information pour adapter la pression à l’effet recherché en fonction : du volume des régions corporelles, de la profondeur ou de la surface, et du sens de la dynamique : aller ou retour.

Mais le drainage lympho-fluidique va bien au-delà de ces manipulations corporelles : ainsi, au cours d’une séance de Drainage Lympho Fluidique, nous sollicitons la participation consciente de la personne drainée « à l’aide d’une focalisation respiratoire » sur ses régions mal irriguées par le flux lymphatique. Son implication intérieure locale – là où les fluides sont bloqués – est déterminante car elle facilite la réintégration progressive d’une sensibilité « au vivant », dans des lieux délaissés par la conscience corporelle.

En se réappropriant ainsi les territoires qui s’effaçaient peu-à-peu de son schéma-corporel cérébral… chaque patient récupère encore mieux son aisance et son dynamisme.

Comme tous les soins énergétiques et alternatifs, il ne remplace pas la médecine et sont une aide à la guérison mais ne se substituent en aucun cas aux médecines allopathiques.

Le drainage lympho-fluidique est proposé en séance individuelle par Pascale.