SAMUEL

Spirothérapie, Yod’dha Yoga

Dès l’adolescence, une admiration pour l’Hindouisme et la culture indienne le pousse à la pratique du Hatha Yoga. Il évolue ensuite vers l’Ashtanga. Au conservatoire d’art dramatique, il s’adonne aux exercices de respiration (pranayamas) et à la méditation.

Après dix-huit ans de pratiques diverses, il va se former : instructeur de yoga, sophrologue, … et c’est aussi lors de ses voyages répétés en Inde qu’il s’adonne à sa culture : il se perfectionne sur les méthodes de respirations (pranayamas) auprès des plus grands à Varanasi ou Mumbai, et surtout sur l’Ayurvéda, la médecine indienne traditionnelle, auquel il va adhérer et étudier pendant des années avant d’être diplômé comme thérapeute ayurvédique par le prestigieux Centre de Recherche et Hospitalier Ayurvédique Somaltheeram, au Kérala.

Il développe une approche thérapeutique d’accompagnement holistique pour contrer les problèmes de gestion du stress, de sommeil, de vitalité, de dépression, d’état pathologique chronique ou encore d’addiction –  la Méthode de la Triade Védique, travaillant sur les trois axes – spirituel, somatique, mental – se nourrissant de toutes les méthodes de la culture védique.

Il est l’auteur des ouvrages aux Editions Eyrolles : Ma Leçon de Méditation (2014), Mon Coach Ayurveda (2018, réédité en 2021), 50 Exercices de Yoga (2020), 50 Exercices d’Ayurveda (2021) – et aux éditions Solar : Spirothérapie (2022). Il a aussi contribué aux ouvrages La Nouvelle Méthode Fitnext d’Erwann Menthéour et Heureuse et en Forme de Linda Hardy.

Il a créé la Spirothérapie, thérapie par le souffle, avec laquelle il forme chaque année plusieurs personnes, le Yod’dha Yoga qui mélange yoga et kalaripayattu, l’art martial indien,et également l’Upavistha Yoga, un yoga inclusif sur chaise réunissant postures, respirations et méditations, pour les personnes à mobilité réduite. Il va aussi créer sa propre version des rites tibétains et passés ainsi de cinq à sept rituels. Dans une remise en question constante, une curiosité affirmée, il s’affirme à travers des interventions, considérant ses ouvrages comme des prolongements de ce savoir qui doit être sans cesse une transmission.